Shadow IT – Comment gérer ?

Shadow IT – Comment gérer ?

Le Shadow IT, aussi appelé Rogue IT, est un phénomène de plus en plus présent au sein des entreprises. Mais savons-nous vraiment ce qu’est le « Shadow IT » ? Par le passé il était le fruit de l’impatience d’un employé souhaitant accéder rapidement à un logiciel ou à...

Profitons du confinement pour partager nos expériences !

Profitons du confinement pour partager nos expériences !

data – innovation – process – digitalL'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE APPLIQUÉE AU MARKETING Lundi 13 avril 2020 à 14h00L'intelligence artificielle au service du BTP et de l'immobilier Mercredi 15 avril 2020 à 14h00L'intelligence artificielle au service de la santé Jeudi...

Lexique IT

Lexique IT

Langages : HTML : Langage qui constitue la base de n'importe quelle page Web (Boutons, titres, paragraphes), il est le seul à avoir ce rôle et ne possède pas d'intelligence à proprement parler. C'est un langage composé de balises. CSS : Marche de pair avec le HTML, il...

L'IA et le secteur bancaire

L’IA et le secteur bancaire

21 Mar, 2019 | Technologies | 0 commentaires

Comment les banques se sont emparées du phénomène ?

Le secteur bancaire utilise de plus en plus la technologie pour répondre aux attentes des consommateurs, tout en essayant de défendre ses parts de marché face a une concurrence féroce. C’est pourquoi les banques du monde entier accordent une importance croissante à la numérisation des processus et à la restructuration afin d’être les mieux préparées pour l’avenir. C’est une transformation qui montre le désir de devenir une « banque numérique ».

Les banques tirent partie de l’innovation et du développement de nouvelles solutions se basant sur les données et leur analyse avancée. Elles innovent en matière de ciblage, d’extension des services, de reconfiguration des canaux de diffusion, de conseil, d’intégration des paiements…

Mieux répondre aux besoins des clients

Certaines banques ciblent désormais leurs clients en fonction de leur mode de vie, leurs valeurs, leurs aspirations, leurs mentalités et leurs besoins non satisfaits. En 2019, elles vont vers une communication personnalisée et des expériences individualisées pour chaque segment de client, ce qui est permis par l’analyse des données et la mise en place de technologies innovantes (intelligence artificielle, machine learning, deep learning…)

Ce niveau de personnalisation implique de regrouper une base de clients avec des critères avancés et centrés sur l’humain pour répondre aux besoins en temps réel. L’avantage pour la banque d’arriver à une personnalisation fine est de trouver des clients en capacité de payer pour cette valeur ajoutée. Les banques devraient également concentrer leurs efforts sur le segment des petites et moyennes entreprises et sur les besoins de chacune d’entre elles.

Vers une banque prédictive

La banque prédictive est une banque basée sur l’IA, elle consolide toutes les données internes et externes, et crée des profils prédictifs de clients potentiels et membres en temps réel avec des données de consommation riches et accessibles. Elle peut donc connaître ses clients, mais aussi leur fournir des conseils pour l’avenir. Cette utilisation des données améliorera l’expérience du consommateur tout en augmentant la sécurité et l’efficacité.

Les conseillers en robotique et les chatbots basés sur l’IA, apportent également de la valeur aux clients connectés. Ces agents virtuels travaillent pour trouver la meilleure combinaison de solutions pour chaque individu en temps réel se basant sur les données du clients et peuvent anticiper ses besoins.